Doing Business 2019 : le Togo dans le top 10 mondial des pays réformateurs, gagne 19 places

Publié le mercredi, 31 octobre 2018 18:25

500--343

(Togo Officiel) - Le Groupe de la Banque mondiale a publié ce mercredi 31 octobre 2018, son rapport annuel de référence sur l’environnement des affaires « Doing Business 2019».

La cérémonie de présentation à Lomé s’est déroulée à la représentation pays de l’institution, en présence du Premier Ministre, Komi Selom Klassou, et de plusieurs membres  du gouvernement.

Classé 137ème sur 190, le Togo gagne 19 places par rapport à l’année précédente, affichant la plus grande progression en Afrique cette année.  

Avec 6 réformes mises en œuvre afin d’améliorer le cadre réglementaire des entreprises, le Togo réalise son plus grand nombre de réformes dans une année depuis le début du projet Doing Business et fait son entrée dans le Top 10 des pays les plus réformateurs au monde.

Le pays enregistre plusieurs autres records sur le plan continental, en se plaçant notamment comme le deuxième pays ayant amélioré l’environnement des affaires derrière le Rwanda, et devant la Côte d’Ivoire et Djibouti qui ont également enregistré de belles progressions.

Dans la sous-région, le Togo est le premier réformateur, devant la Côte d’Ivoire, mais vient après l’Etat ivoirien et le Ghana dans le classement général, se positionnant ainsi à la troisième place. Le pays devance des pays comme le Sénégal ou la Tanzanie, et largement le Bénin, le Nigeria ou le Burkina Faso.

Ces performances sont attribuables aux nombreuses réformes entreprises depuis le début de cette année, sous la coordination de la cellule Climat des affaires (CCA), mise en place en janvier 2018.

Créé en 2003 par la Banque Mondiale, le Doing Business ou indice de facilité de faire des affaires est une référence essentielle pour les investisseurs, les bailleurs de fonds, les institutions internationales et les agences de notation dans la prise de décision.

Actualités
La suite de l'actualité