Actualités

Le Togo reçoit sa toute première notation financière de Standard & Poor’s

Publié le lundi, 03 juin 2019 16:27

500--312

(Togo Officiel) - « Nous prévoyons que l'activité économique bénéficiera de la récente modernisation d'infrastructures clés, notamment l'achèvement de vastes travaux au port de Lomé, qui est actuellement le seul port en eau profonde d'Afrique de l'Ouest, et l'ouverture du nouveau terminal de l'aéroport Gnassingbé-Eyadema en 2016». C’est l’une des conclusions de l’agence de notation financière S&P au terme de sa première évaluation de l’économie togolaise.

Vendredi, Standard & Poor’s, a attribué au Togo ses toutes premières notes de crédit souveraines à long et à court terme en devises étrangères et en monnaie locale.  Le Togo est ainsi crédité « B » pour les deux notes, avec des perspectives stables.

Si S&P salue le lancement du PND qui devrait servir de tunnel à la poursuite des investissements dédiés aux infrastructures, la dépendance du Togo vis-à-vis de l'agriculture (coton, café, cacao), qui représente environ les deux tiers de l'emploi, et des minéraux (phosphate, ciment, clinker), est un facteur de vulnérabilité, indique l’agence.

S&P constate également les efforts réalisés dans le sens de l’amélioration de l’environnement des affaires. « Nous notons toutefois que les autorités ont commencé à mettre en œuvre des réformes économiques, ce qui a conduit le rapport Doing Business de la Banque mondiale de 2019 à classer le Togo au premier rang des pays réformateurs en Afrique pour la création d'entreprises, les permis de construire, la connexion électrique, le paiement des taxes, le transfert de propriété et l'exécution des contrats. Nous prévoyons que cet élan se poursuivra graduellement au cours des prochaines années », note-t-il.

Selon l’agence américaine, la croissance moyenne du PIB réel devrait s’établir à environ 5 % entre 2019 et 2022.

Actualités
La suite de l'actualité