Manifestations publiques sur le campus : l’Université de Lomé fait une mise au point

Publié le mardi, 27 novembre 2018 13:38

500--322

(Togo Officiel) - L’Université de Lomé a encadré l’organisation sur son campus des manifestations publiques par les associations d’étudiants.

Par une note de service, l’université rappelait aux étudiants les conditions pour exercer des activités sur le campus, notamment celle d’être régulièrement constituée auprès du Ministère chargé de l’Administration Territoriale.

Par un communiqué, l’institution universitaire vient de réitérer l’interdiction aux organisations estudiantines n’ayant pas souscrit à cette formalité, d’entreprendre pour quelque raison que ce soit, fût-elle légitime, des actions susceptibles de semer des troubles sur le Campus.

L’idée, au travers de ce rappel, est, pour la présidence de l’Université de Lomé, de créer un cadre propice aux études, au vivre ensemble, et d’éviter la répétition de situations susceptibles de porter préjudice, tant à l’image de l’institution qu’aux étudiants eux-mêmes.

Au cours des années académiques précédentes, l’Université a été plusieurs fois secouée par des échauffourées entre les forces de l’ordre et les étudiants. En cause, des revendications de meilleures conditions d’études, pas toujours posées dans les règles de l’art par les étudiants, selon les autorités universitaires.  

Actualités
La suite de l'actualité