Du 12 au 14 septembre, Lomé abritera la concertation régionale sur les perspectives agricoles et alimentaires au Sahel et Afrique de l’Ouest

Publié le mardi, 11 septembre 2018 17:44

500--353

(Togo Officiel) - Du 12 au 14 septembre prochain, Lomé, la capitale togolaise, abritera la concertation technique régionale sur les perspectives agricoles et alimentaires au Sahel et en Afrique de l’ouest, a annoncé lundi Oura-Koura Agadazi, le ministre en charge de l’agriculture. L’événement s’inscrit dans le cadre de la célébration de la 33e journée du comité permanent inter-Etat de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS).

Les travaux permettront de dégager « l’importance des produits forestiers non ligneux dans le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et des moyens d'existence des ménages vulnérables au Sahel et en Afrique de l'ouest ».

Sont attendus à Lomé, les représentants des services statistiques agricoles et des systèmes d'alerte précoce des pays membres du CILSS, de la CEDEAO et de UEMOA, les experts des systèmes régionaux et internationaux d'information sur la sécurité alimentaire et d'alerte précoce. Les représentants des institutions sous-régionales et internationales, des organisations humanitaires, des partenaires techniques et financiers, et des ONG internationales devraient également participer à ce rendez-vous.

Ces trois jours de concertation permettront de faire une évaluation à mi-parcours de la campagne agropastorale afin de dresser le bilan sur les perspectives des récoltes 2018 et alimentaires 2018-2019, dans la sous-région, indique-t-on.

En rappel, le CILSS regroupe treize Etats membres : Bénin, Côte d'ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Sénégal, Togo, Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad et Cap Vert.

Actualités
La suite de l'actualité