Ouverte hier, la 1ère réunion du Comité de suivi de la feuille de route pour une sortie de crise du Togo se poursuit

Publié le mardi, 11 septembre 2018 15:05

500--300

(Togo Officiel) - Conformément à son annonce, une délégation de la Cedeao conduite par le Président de la Commission Jean-Claude Kassi Brou et des représentants des facilitateurs a rencontré hier, 10 septembre 2018, les représentants du gouvernement et ceux de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition.

Objectif : faire le point de la mise en œuvre de la feuille de route prescrite le 31 juillet 2018 par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao en vue d’une sortie de crise du Togo.

Le N°1 de la délégation a replacé la mission dans son contexte :« En adoptant la feuille de route pour la résolution consensuelle de la crise socio politique, la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement avait prévu d’instituer un comité de suivi composé de représentant des facilitateurs et de la commission de la CEDEAO pour assurer le suivi de la mise en œuvre des décisions ». Et d’ajouter : « Nous sommes donc heureux de voir se tenir la toute première réunion du comité de suivi. Il s’agira donc de faire l’évaluation de la mise en œuvre de la feuille de route pour faire avancer le processus et apporter des solutions qui seront nécessaires dans chaque sens ».

Il a partagé avec l’assistance l’essentiel des activités menées par la Cedeao dans le cadre de son appui au processus de normalisation de la situation politique au Togo. La Cedeao a recruté, a-t-il indiqué entre autres, des experts électoraux, des experts en droit constitutionnel, en audit du fichier électoral et autres.

Le chef de la commission de la Cedeao a réitéré l’engagement de l’institution communautaire à travailler de concert avec les différentes parties prenantes du dialogue inter-togolais, notamment à « faire avancer l’ensemble des réformes » en vue de la tenue des élections législatives le 20 décembre 2018. En accord avec la volonté de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao et, dans des conditions de liberté, de transparence et de crédibilité.  Les travaux dans le cadre de cette réunion se poursuivent aujourd’hui.

Actualités
La suite de l'actualité