Le Chef de l’Etat et Mohamed Ibn Chambas ont échangé sur la situation politique et sécuritaire dans la sous-région

Publié le mardi, 19 mars 2019 08:45

500--300

(Togo Officiel) - Le Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé a reçu en audience ce lundi 18 mars 2019, Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel. Au menu des échanges, la situation politique dans la sous-région et les défis sécuritaires dans la zone du Sahel.

Les deux personnalités ont ainsi fait le tour de l’actualité du Nigéria, du Sénégal et de la Guinée Bissau, pays dans lesquels se sont tenus des scrutins récemment.

Quant à la situation sécuritaire dans le Sahel, le diplomate ghanéen, a indiqué : « Ce qui se passe actuellement au Burkina Faso interpelle tous les pays ». Et de poursuivre : « Nous voulons voir comment les pays d’Afrique de l’Ouest et du sahel peuvent se rallier et exprimer leur solidarité pour faire face aux défis sécuritaires qui prévalent dans la région sahélienne ».   

L’ancien président de la commission de la Cedeao de 2007 à 2010 a d’ailleurs précisé : « L’insécurité au Sahel peut avoir des conséquences néfastes sur des pays du Sud comme le Togo, le Bénin, le Ghana, la Côte d’Ivoire ». Il y a quelques semaines en effet, un sommet sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme avait réuni à Accra, les dirigeants ghanéen, togolais, béninois, burkinabé et ivoirien.

Actualités
La suite de l'actualité