Le ministre de l’administration territoriale interdit les manifestations de la C14 pendant la campagne électorale

Publié le jeudi, 06 décembre 2018 14:48

500--312

(Togo Officiel) - Dans un courrier adressé ce mercredi 05 décembre 2018 aux présidents des regroupements des partis politiques rassemblés au sein de la C14, le ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpéssi, a notifié l’interdiction de manifester pendant la campagne électorale.

Cette interdiction, « en application de l’article 16 de la loi n° 2011-010 du 16 mai 2011 », fait suite à la lettre datant du même jour, transmise par la C14 au ministre, dans laquelle elle informait de la tenue de caravanes de sensibilisation à Lomé et de marches synchronisées du 06 au 18 décembre 2018 sur tout le territoire.

Selon Payadowa Boukpessi, « le fait que la coalition n’a pas présenté de listes pour le scrutin du 20 décembre 2018 » ne l’autorise pas à « prendre part à la campagne électorale pour les élections ».

Par ailleurs, poursuit le ministre, « le risque » que les « caravanes et cortèges » de la C14 « se heurtent à ceux des partis engagés dans la campagne électorale demeure par conséquent fort probable », conduisant donc « à un risque très élevé de troubles graves à l’ordre public ».   

Rappelons que la campagne électorale, entamée le 04 décembre dernier, se poursuit jusqu’au 18 décembre prochain, avec 12 partis politiques et 18 partis indépendants engagés.

Actualités
La suite de l'actualité