Actualités

La lutte contre la corruption s’attache les services de la Justice

Publié le mardi, 29 août 2017 23:26

500--281

(Togo Officiel) - Un projet pilote d’actions en justice pour lutter contre la corruption a été lancé ce mardi 29 août à Lomé.

La touche officielle de cette manifestation a été donnée M. Essohana Wiyao, président de la Haute Autorité de Lutte contre la corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA), organe gouvernementale qui, comme son nom l’indique, mène la riposte contre les détournements de deniers publics et autres crimes économiques.

Le présent projet soutenu financièrement par l’UE et la RADDHO (400 millions de FCFA), est une initiative de l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement au Togo (ANCE-Togo).

Il revêt trois composantes : le renforcement des capacités de l’ANCE-Togo ; l’information et la formation des acteurs sur les instruments de lutte et de bonnes pratiques ; l’appui à la mise en mouvements des poursuites judiciaires contre les auteurs de corruption au Togo.

En termes de résultats attendus, la HALCIA et l’ANCE-Togo souhaitent que deux ou trois décisions de justice soient rendues sur des cas concrets de corruption, créant ainsi des jurisprudences sur lesquelles pourront se greffer d’autres actions de justice dans le futur, rompant ainsi la chaîne de l’impunité liée à de tels crimes.

Ledit projet vise également une synergie d’actions entre la HALCIA, l’Inspection générale des finances (IGF), l’Inspection générale de l’Etat (IGE), l’Inspection générale du trésor (IGT), l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), la HALCIA, le Réseau anti-corruption (RAC) et la justice pénale.

Actualités
La suite de l'actualité