Actualités

Kodjo Adedze : « D’un coup d’essai, le forum économique Togo-UE est devenu un coup de maître »

Publié le mercredi, 19 juin 2019 16:14

500--317

(Togo Officiel) - C’est en ces termes que le ministre  du commerce, de l'industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale a résumé ce mercredi le forum économique Togo-UE (FETUE) qui s’est achevé il y a quelques jours à Lomé.

C’était à la faveur d’une conférence de presse organisée par le comité d’organisation du FETUE afin de faire le bilan et de dévoiler les perspectives de ce forum. La rencontre a réuni en plus des professionnels des médias, des membres du gouvernement et de la délégation de l’UE, du corps diplomatique et du secteur privé.

Au total, 1250 participants issus de 54 pays dont 28 de l’Union Européenne ont pris part à ce premier forum, a indiqué le ministre qui s’est félicité de la mobilisation « qui a dépassé toutes les attentes ».

Kodjo Adedze a également donné quelques chiffres qui illustrent la réussite de ce forum : 410 participants étrangers, 450 entrepreneurs locaux et du secteur privé, 200 hauts cadres, 46 Togolais de la diaspora ont, entre autres, participé aux activités. Alors qu’on en attendait que 70 au départ, ce sont finalement 94 conférenciers dont une dizaine de ministres et des intervenants de renom qui ont pris part aux différents panels.  

« Il s’agit désormais de mettre tout en œuvre pour engranger les fruits de ce travail collectif afin qu’il profite à toutes les populations », a-t-il affirmé.

Le chargé des affaires de l’UE, Bruno Hanses a de son côté, exprimé la satisfaction des autorités européennes : « Nous n’hésitons pas à qualifier ce forum d’évènement historique qui est allé bien au-delà de nos attentes initiales », a-t-il déclaré. Et de poursuivre : « Bien plus qu’une simple rencontre d’hommes d’affaires, cet évènement a marqué un renouveau dans les relations entre le Togo et l’Union Européenne ».

Bruno Hanses a par ailleurs annoncé que plusieurs décisions seraient prises par l’UE dans la continuité du forum.

La ministre conseillère du Président de la République et coordonnateur du Forum, Sandra Ablamba Johnson a félicité les différents acteurs pour leur implication dans la réussite de ce forum et a indiqué que la date du prochain serait très bientôt communiquée.

Actualités
La suite de l'actualité