Togo : les nouvelles instances dirigeantes des Chambres régionales de métiers ont été investies

Publié le mardi, 10 octobre 2017 07:50

500--357

(Togo Officiel) - La ministre Victoire Tomegah-Dogbé (photo) en charge de Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, a procédé ce lundi à l’installation de bureau exécutif de l’Union des Chambres Régionales de Métiers (UCRM) du Togo.

Au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est déroulée à Lomé, tous les délégués de l’URCM ont été portés à leurs postes sur toute l’étendue du territoire national. Ils sont en tout 1540 délégués de tous les corps de métiers, soit 35 délégués par préfecture ou arrondissement, qui siègeront pour un mandat de quatre ans.

Le gouvernement, en œuvrant au renouvellement des CRM, entend redynamiser le secteur de l’artisanat. Car, comme le précise Mme Dogbe, « c’est un secteur créateur de richesses qui constitue une composante majeure du développement économique, social et culturel » du Togo. L’artisanat joue en outre le rôle de propulseur du développement de plusieurs autres secteurs : agriculture, industrie, commerce, tourisme, etc. Il contribue à 18% à la formation du Produit intérieur brut (PIB) et à la réduction de la balance des paiements pour 20%.

Preuve que le gouvernement accorde une place de choix à l’artisanat dans sa politique de développement. 3,5 milliards ont été injectés dans le secteur ces derniers années et 1,5 milliard de crédits ont été octroyés aux artisans depuis 2015 à travers le Fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Actualités
La suite de l'actualité