Actualités

A la réunion de la Banque Islamique de Développement, Sani Yaya a présenté les avancées économiques du Togo

Publié le lundi, 08 avril 2019 13:05

500--327

(Togo Officiel) - Le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya participait ce week-end à la 44ème réunion de la Banque islamique de développement (BID), qui se tenait à Marrakech sous le thème « La transformation dans un monde en mouvement: un cheminement vers les Objectifs Durables de Développement ».

Cette réunion, qui devait permettre aux représentants des Etats membres de décortiquer les principaux axes du plan quinquennal de l’institution, été l’occasion pour le ministre, également Gouverneur de la BID, de présenter les avancées économiques réalisées par le Togo.

Dans son allocution, Sani Yaya a rappelé que le Togo bénéficie depuis une dizaine d’années d’un cadre macro-économique stable avec un taux de croissance moyen supérieur à 5% et une inflation maîtrisée à moins de 2%. Mieux, le déficit budgétaire est désormais en dessous de la norme de l’UEMOA à 3% du PIB. Des résultats qui ont permis l’intervention du FMI via la Facilité élargie de crédit (FEC) dont les 3 premières revues ont été positives et une quatrième tout juste achevée.

« Ces résultats dénotent du ferme engagement et de la grande discipline dont fait preuve le gouvernement dans la gestion de ses finances publiques » a souligné Sani Yaya.

A la tribune de la BID, le ministre a également exposé le PND et s’est dit certain de « compter sur le soutien indéfectible de la BID dans l’exécution de cet ambitieux plan » d’un point de vue financier et technique.

Pour rappel, la BID basée à Djeddah en Arabie Saoudite, accompagne le Togo dans ses projets de développement. Un prêt de 22 millions $ destiné à soutenir la compagnie publique d’électricité (CEET) a été accordé dans ce sens il y a juste un an.

Actualités
La suite de l'actualité