Liberia : le nouveau terminal de l’aéroport international Roberts de Monrovia sera livré d’ici la fin de l’année

Publié le jeudi, 13 septembre 2018 18:32

500--334

(Togo Officiel) - Le nouveau terminal de l’aéroport international Roberts de Monrovia, dont les travaux de construction ont démarré au début de l’année 2017, sera livré et opérationnel d’ici la fin de cette année.

L’information a été donnée par le directeur général du Liberia Airport Authority (LAA), Wil Bako Freeman, au cours d’une interview accordée au journal le Daily Observer.

« Le terminal a été installé et les entrepreneurs travaillent chaque jour pour s’assurer qu’il sera prêt, comme promis. Les deux ponts d'embarquement entre le bâtiment et la piste ont été reliés, tandis que l’ingénierie et le revêtement sont en cours de finition. Parallèlement, des travaux de construction sont en cours dans une usine de traitement des eaux et une centrale électrique de secours.», a-t-il ajouté.

Une fois achevé, le nouveau terminal sera le premier terminal moderne de l’aéroport international Roberts de Monrovia depuis sa construction dans les années 1940 pendant la seconde guerre mondiale.

Toujours selon Wil Bako Freeman, le terminal est extensible et pourrait être agrandi si le Libéria commençait à attirer un plus grand nombre de passagers.

Rappelons que la construction de ce nouveau terminal a coûté 50 millions $, entièrement financé par un prêt de la Banque d’import-export de Chine (China Exim Bank), accordé au gouvernement du Liberia en octobre 2016.

Par ailleurs, un prêt de 30 millions $ accordé par Saudi Group et la BADEA a permis la rénovation de la piste de cet aéroport qui avait été fortement endommagé suite à la guerre civile qu’a traversé le pays dans les années 1990.

Notons que malgré la suspension des vols de nombreuses compagnies aériennes internationales à destination de cet aéroport, celui-ci est actuellement desservi par une dizaine de compagnies dont les principales sont Kenya Airways, KLM, Royal Air Maroc et Brussels Airlines.

Actualités
La suite de l'actualité