Bénin : la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme est désormais opérationnelle

Publié le jeudi, 02 août 2018 16:20

500--332

(Togo Officiel) - Créée dans le sillage de la loi modifiant l’organisation judiciaire du Bénin, promulguée en juin 2018, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a désormais un personnel pour l’animer.

Le dernier conseil des ministres béninois a, en effet, nommé le président de cette juridiction spéciale ainsi que les juges et procureurs.

Ce sont en tout 16 magistrats qui auront la charge d’asseoir la légitimité de cette nouvelle cour sous le feu des projecteurs dans un contexte politico-juridique marqué par la lutte contre la délinquance économique.

La CRIET a, entre autres attributions, « la répression du crime du terrorisme, des délits ou crimes à caractère économique et les faits relatifs au trafic de stupéfiants ».   

Actualités
La suite de l'actualité