A Lomé, les professionnels de la filière oléagineuse de l’Uemoa font le point sur leurs activités

Publié le jeudi, 06 décembre 2018 09:23

500--354

(Togo Officiel) - L’Association des industriels de la filière oléagineuse de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (AIFO-Uemoa) a tenu sa 18ème assemblée générale mixte ce mercredi 05 décembre 2018 à Lomé.

Il s’agissait, pour les acteurs, de faire le point sur leurs activités et d’envisager de nouvelles perspectives pour l’évolution des industries de l’espace commun.

Les problématiques de la disponibilité des matières premières, de la compétitivité, de l’insuffisance des productions nationales, ou encore de la concurrence des huiles importées, d’Asie notamment, ont été les principaux écueils relevés par les participants.

Il a été donc suggéré la création d’un label Uemoa pour la filière oléagineuse de l’espace et un respect plus accru des règles douanières et fiscales, ainsi que des normes sanitaires et qualitatives.

« Il y a urgence à agir et à engager toutes les actions nécessaires pour impulser une dynamique nouvelle en vue d’assainir l’environnement commercial », a déclaré Thierry Awesso (photo), le directeur général de la Nouvelle industrie des oléagineuses du Togo (Nioto).

Le ministre en charge de l’agriculture, Ouro-Koura Agadazi, qui a pris part à la session, a, pour sa part, rappelé la volonté du gouvernement d'accompagner la filière au Togo pour un meilleur suivi de l'origine des huiles, entre autres.

Actualités
La suite de l'actualité