Actualités

A Nairobi, le Togo présente ses succès mais aussi ses défis en matière de soins obstétricaux et néonatals d’urgence

Publié le mercredi, 13 novembre 2019 17:19

500--354

(Togo Officiel) - La délégation togolaise au Sommet de Nairobi, conduite par Demba Tignokpa, ministre de la Planification du Développement et de la Coopération, a présenté ce mercredi 13 novembre, l'expérience du Togo en matière de Soins Obstétricaux et Néonatals d'Urgence (SONU).

Depuis la conférence du Caire tenue en 1994, le pays a enregistré une bonne progression en matière d’utilisation des méthodes contraceptives modernes. Ainsi, la prévalence est en effet passée de 8% à 21,4%. A l’époque, 179 gouvernements avaient dit oui à un programme d’action reconnaissant la santé de reproduction, l’autonomisation des femmes, l'égalité des sexes comme des vecteurs du développement durable.

A l’heure du bilan, dressé en septembre dernier au cours d’un atelier de consensus, en prélude au Sommet de Nairobi, le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), a indiqué : « des efforts sont faits, mais la promesse est inachevée ». C’était en présence de Essohanam Edjeou, Directeur de Cabinet du ministre de la Planification du développement.

La rencontre de Nairobi qui s’achèvera  jeudi 14 novembre, devrait identifier les défis majeurs en matière de population et de développement, dans « un cadre consensuel et inclusif », afin de faire progresser la mise en œuvre du Programme d'action de la CIPD.

Actualités