Actualités

Lutte contre le blanchiment : le Togo a démontré un engagement plus fort en 2018 (GIABA)

Publié le mardi, 08 octobre 2019 03:06

500--311

(Togo Officiel) - C’est la principale conclusion du dernier rapport du groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), publié récemment.

Dans ce rapport qui a pris en compte les politiques et actions mises en œuvre par les divers gouvernements dans la lutte et l’éradication de ce fléau sur l’année écoulée, l’institution relève que « Le Togo a démontré un engagement plus fort que les années précédentes pour la mise en œuvre de mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) conformes aux normes internationales ».

Une bonne nouvelle en dépit de la « corruption croissante qui entrave la mise en œuvre de la LBC/FT » et à laquelle le GIABA recommande une amélioration des performances en matière de gouvernance.

L’institution présidée par Kimelabalou Aba encourage tout de même le Togo à « poursuivre sur sa lancée » afin de « remédier rapidement aux lacunes qui subsistent dans son système ».

En 2018, la cellule de renseignements financiers du Togo a reçu 323 déclarations d’opérations suspectes.

Actualités
La suite de l'actualité