Le gouvernement lance le projet « Galilée » pour doter chaque étudiant d’un ordinateur portable performant

Publié le jeudi, 02 août 2018 14:06

500--303

(Togo Officiel) - Le Gouvernement, à travers le ministère de l’Enseignement Supérieur  et de la Recherche, a lancé le mercredi 1er Août 2018, à l’auditorium de l’Université de Lomé, le projet « Galilée ».

L’initiative vise à doter chaque étudiant des universités publiques du Togo (Kara et Lomé), d’ordinateurs  performants de  haute technologie et à moindre coût.

Selon le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Broohm, cette facilité est une contribution majeure non seulement au développement estudiantin et universitaire, mais aussi au développement économique du Togo.

Elle permettra d’améliorer les recherches ainsi que la qualité de l’enseignement supérieur, a-t-il affirmé. L’ordinateur est, de fait, devenu incontournable dans l’amélioration des recherches et la communication, dans les études supérieures.

Selon les informations, l’adhésion au projet est soumise à un dépôt initial de cinquante mille (50 000) FCFA. Cette somme peut être versée une ou plusieurs fois, soit par versement sur le compte du projet, soit par transfert via T-Money, apprend-on. Le remboursement du reste (60 000 FCFA) s’étalera sur un échéancier de 12 mois.

La première phase de ce projet soutenu notamment par l’Etat togolais et le groupe TogoCom, cible 10 000 étudiants. On apprend que l’ordinateur et la connexion à internet qui sont personnels ne peuvent être cédés à un tiers avant la fin de la première phase du projet, soit avant le 30 juin 2020. Et en fonction des résultats et des soutiens des partenaires qui sont très attendus, l’opération « Un étudiant, un ordinateur », pourrait s’élargir aux universités privées. La seconde et la troisième phase vont permettre d’équiper quinze mille (15.000) étudiants.

Pour ses débuts, mercredi dernier, le projet a permis d’équiper les dix premiers étudiants inscrits sur la plateforme du programme.

Au-delà de la revue drastique du prix des ordinateurs, qui passe de 250 000 FCFA à 110 000 FCFA (plus de 50%), le projet comporte un volet service après-vente, précise Dr Venance Palanga, Coordonnateur du Projet : « les étudiants accèdent à l’ordinateur avec un service après-vente et une garantie sur matériel d’un an à un prix de 110 000 FCFA au lieu de 250 000 FCFA sur le marché ».

Actualités
La suite de l'actualité