Francophonie : à Paris, le Togo table sur les économies bleue et verte pour lutter contre la pauvreté

Publié le lundi, 27 novembre 2017 08:09

500--341

(Togo Officiel) - Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, a activement pris part au nom du Togo, à la 34ème session de la Conférence ministérielle de la Francophonie qui s’est tenue à Paris les 25 et 26 novembre. Les travaux se sont déroulés autour du thème : « Les économies nouvelles : économie bleue, économie verte - nouveaux moteurs de création de richesse, d’inclusion sociale et du développement durable ».

Le Chef de la diplomatie togolaise s’est, dans son discours introductif, félicité du choix de la thématique qui dénote de l’importance de ces économies dans la lutte contre la pauvreté et l’épanouissement des populations dans l’espace francophone. « C’est dans la dynamique des économies bleue et verte que se trouvent les réponses concrètes aux problèmes quotidiens de chômage, de précarité, de pollution, d’insécurité... les économies nouvelles, l’économie bleue et l’économie verte, peuvent aider nos pays à sortir des pans entiers de nos populations francophones de ce que Pierre Bourdieu a appelé la "misère du monde" en leur octroyant la capacité et les opportunités pouvant leur permettre de transformer leurs conditions d’existence », a déclaré Robert Dussey.

Dans cette optique, à l’issue des travaux, un projet de résolution introduit par le Togo sur les économies bleue et verte, a été adopté par les ministres.

Les 58 pays membres de la Francophonie se sont donnés rendez-vous en Arménie en octobre 2018 pour le XVIIème Sommet de l’OIF.

Actualités
La suite de l'actualité