En marge de l’ASI, New Delhi et Lomé prônent une coopération sud-sud renforcée

Publié le lundi, 12 mars 2018 07:22

500--334

(Togo Officiel) - Le Togo a pris une part active au premier Sommet de l’Alliance Solaire (ASI) qui ferme ses rideaux ce jour à New Delhi.

Le Chef de l’Etat togolais, Président en exercice de la CEDEAO, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, en était l’un des acteurs majeurs. Son adresse, à l’ouverture des travaux, appelait notamment à une transition énergétique dans l’espace sous régional et à une synergie d’actions à l’échelle mondiale, pour améliorer les conditions de vie des populations, des zones rurales notamment.

Faure Gnassingbé n’a pas parlé que du solaire à New Delhi. Accompagné des ministres, Victoire Tomégah Dogbé, du Développement à la base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes, Dèdèriwè Abli Bidamon, des Mines et de l’Énergie, et Antoine Lèkpa Gbégbéni, de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise, il a multiplié les entretiens pour renforcer les liens de partenariats du Togo dans divers domaines.

Tomégah

Il en était question au cours d’un tête-à-tête dimanche, entre le Président togolais et le Premier ministre indien Narendra Modi. Les deux dirigeants ont réaffirmé leur commune volonté de renforcer la coopération entre Lomé et New-Delhi et de faire de la coopération sud-sud un levier de développement. Les opportunités de partenariat dans les domaines du solaire, des infrastructures routières agricoles, du financement de l’irrigation et autres, étaient au menu de ces différents échanges.

Actualités
La suite de l'actualité