En 2017, les échanges de biens entre le Togo et le Royaume-Uni ont atteint près de 50 millions de dollars

Publié le mercredi, 15 mai 2019 14:08

500--281

(Togo Officiel) - 48,9 millions $, c’est plus précisément le montant total des importations et exportations qui se sont effectuées en 2017 entre le Togo et le Royaume-Uni, selon les dernières données définitives compilées par le site d’informations économiques Togo First.

Si les exportations togolaises sont restées faibles depuis 1993 et n’ont totalisé que 0,7 million $, la facture des importations a quant à elle augmenté plus rapidement, passant à un pic de 448 millions $ en 2012, avant de chuter progressivement à 48,2 millions en 2017. 

Le Togo, qui était durant cette année, le 117ème marché d’exportation du Royaume-Uni, exporte essentiellement vers Londres des oléagineuses, des céréales, des graines, des fruits, ou encore des objets d'art, de collection et d'antiquité.

De l’autre côté, les Britanniques vendent au Togo, des combustibles minéraux, des hydrocarbures, des articles textiles confectionnés, des vêtements d’occasion, des produits pétroliers, des boissons, du spiritueux, du vinaigre, véhicules, des équipements électroniques, etc… 

Ces échanges devraient se dynamiser davantage à en croire le nouvel ambassadeur britannique, Iain Walker, qui a réaffirmé lundi dernier, l’engagement de son pays à renforcer les liens de coopération avec le Togo, notamment dans le domaine économique.

« Notre priorité, c’est de soutenir le développement du Togo dans différents secteurs », avait-il entre autres, indiqué à l’issue de son audience avec le Chef de l’Etat.

Actualités
La suite de l'actualité