Le Togo lance un nouvel appel public à l’épargne : jusqu’au 17 mai pour y souscrire

Publié le mercredi, 08 mai 2019 12:33

500--324

(Togo Officiel) - Après un deuxième trimestre faste, le Togo retourne sur le marché financier régional. Le trésor public vient de lancer un appel public à l’épargne des personnes physiques et morales à travers un emprunt obligataire, ceci, en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat, gestion 2019.

Ambition : mobiliser 20 milliards FCFA. La nouvelle obligation émise par Lomé, a un nominal de 10 000 FCFA, et est rémunérée à 6,5% chaque année pendant 5 ans, sa maturité.

Le principal ne sera remboursé qu’en fin d’échéance, en 2022, indique Umoa-titres, l’agence chargée de l'organisation matérielle de l'émission, en coordination avec la BCEAO.

Les investisseurs intéressés par cet appel à l’épargne ont jusqu’au 17 mai prochain, date butoir pour la clôture de l’opération, pour y souscrire. Ils sont donc invités à se rapprocher des intermédiaires agréés (Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI), Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT), établissements de crédit..., qui sont les seuls accrédités à accéder au marché primaire des Bons et Obligations du Trésor. 

Rappelons qu’au Togo, depuis le 1er janvier 2019, les intérêts perçus sur les Bons et Obligations du Trésor sont exonérés d’impôts pour les investisseurs résidents. Les non-résidents qui souscrivent aux titres togolais sont, quant à eux, soumis à la fiscalité applicable sur le territoire de leur pays de résidence.

Actualités
La suite de l'actualité