Actualités

Le Togo a respecté tous les critères fixés par le Fonds Monétaire International

Publié le mercredi, 03 avril 2019 12:35

500--333

(Togo Officiel) - C’est ce qui ressort des conclusions de la quatrième revue du programme de Facilité élargie de crédit (FEC), menée par une équipe du Fonds monétaire international (FMI) du 20 mars au 02 avril 2019 à Lomé.

Les résultats de cette revue ont été présentés ce mardi à l’occasion d’une conférence de presse conjointe animée par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya et Ivohasina Razafimahefa, le chef de l’équipe du FMI.

A l’issue de sa mission, l’équipe a noté une reprise de l’activité économique : « Après avoir connu une forte décélération en 2017 en raison des tensions sociopolitiques qu’a connu le pays, la croissance économique s’est accélérée pour atteindre un taux de 4,9% en 2018 », indique-t-elle.

Autre note de satisfaction, le Togo a respecté le critère de convergence de l’UEMOA fixant le déficit budgétaire à moins de 3% du PIB. La dette publique est passée à 70,7% du PIB (dont 50,7% de dette intérieure et 20% de dette extérieure), alors qu’elle plafonnait à +80% fin 2016.

A ce propos, Sani Yaya a précisé qu’en 2018, le Togo  avait décaissé près de 65 milliards FCFA pour apurer ses arriérés. « Les autorités ont poursuivi les efforts d’apurement des arriérés et mettent en œuvre des plans de trésorerie et d’engagement pour éviter l’accumulation de nouveaux arriérés », a souligné de son côté Ivohasina Razafimahefa.

Actualités