Actualités

Des entomologistes et étudiants africains réfléchissent à Lomé sur l’éradication de la chenille légionnaire, prédatrice de cultures en Afrique

Publié le mercredi, 23 janvier 2019 11:09

500--282

(Togo Officiel) - Un atelier régional de réflexion sur « l’amélioration des méthodes de lutte contre la chenille légionnaire en Afrique » s’est ouvert ce mardi 22 janvier 2019 à Lomé.

La rencontre, initiée par les anciens boursiers du service d’échanges universitaire allemand (DAAD), réunit des jeunes étudiants en entomologie et des experts venus d’Allemagne, du Bénin, du Cameroun, du Ghana, du Kenya, du Nigéria et du Togo.

L’objectif est de plancher sur des moyens efficaces de lutte contre cet insecte prédateur des cultures maraîchères et céréalières entre autres. Des mesures ont été prises notamment au Togo par le gouvernement, mais face aux résistances développées par ces chenilles aux pesticides fournis aux agriculteurs, il urge de trouver de nouveaux moyens.

Pour l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christophe Sander qui a également pris part aux travaux, « il est très important d’aider les étudiants dans leurs recherches face à la grande menace que constitue la  chenille légionnaire ».

L’atelier s’achève jeudi.  

Actualités
La suite de l'actualité