Lomé et Accra travaillent à résoudre les problèmes d’interférences télécoms à leurs frontières

Publié le lundi, 11 février 2019 09:26

500--339

(Togo Officiel) - Le Togo et le Ghana travaillent ensemble à la résolution des problèmes d’interférences télécoms au niveau de leurs frontières communes.

Une délégation  de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) s’est rendue dans ce sens au Ghana en fin de semaine dernière, afin de plancher sur la question avec son homologue ghanéenne, la National communications authority (NCA).

Concrètement, les deux parties ont échangé sur les moyens d’une collaboration afin de définir un cadre d’usage d’un spectre de fréquences télécoms à leurs frontières. L’objectif étant de parvenir à trouver une solution à certains désagréments comme l’itinérance (roaming) accidentelle qui provoque des coûts additionnels aux utilisateurs résidant dans cette bande frontière.

D’autres rencontres sont prévues ultérieurement. Soulignons par ailleurs qu’outre ces deux institutions régulatrices, des prestataires de services télécom des deux pays ont également pris part aux travaux.

Actualités
La suite de l'actualité