Togo : à partir d’un exercice de simulation, la Marine nationale renforce ses capacités opérationnelles d’intervention

Publié le jeudi, 13 septembre 2018 10:42

500--303

(Togo Officiel) - La Marine nationale togolaise a organisé le mercredi 12 septembre 2018 un exercice de simulation dénommé « African Nemo 18.4 » au large de Lomé.

Organisée par la préfecture maritime en collaboration avec la coopération française, l’opération visait, selon  le capitaine de Vaisseau Takougnadi Nèyo, préfet maritime, à renforcer les aptitudes des différentes administrations impliquées dans l’action de l’Etat pour lutter contre la criminalité maritime et gérer une crise avec efficacité.

L’action s’est déroulée à partir d’un scenario bâti autour d’une alerte incendie à bord d’un navire dans une zone de mouillage. Dans ce contexte, il a été ordonné l’appareillage d’un patrouilleur « Oti » à bord duquel une équipe de lutte anti-incendie a embarqué pour évaluer la situation, intervenir et maîtriser l’incendie.

La suite a démontré la capacité de réaction du dispositif sécuritaire et la coordination de son intervention. A terme, l’opération a connu un succès.

L’attaché de défense près l’ambassade de France au Togo, capitaine de frégate Guillaume de Roquefeuil, a indiqué que cet exercice permettait aux administrations de s’entrainer et de coordonner leurs actions en matière de sécurité et de sûreté maritimes.

Actualités
La suite de l'actualité