Actualités

Le Chef de l’Etat réaffirme la volonté du Togo d’adhérer au Commonwealth

Publié le jeudi, 06 juin 2019 11:03

500--319

(Togo Officiel) - Le Togo confirme un peu plus son intention d’intégrer le Commonwealth, l’organisation intergouvernementale qui regroupe en majorité les anciennes colonies de l’Empire britannique.

En séjour à Londres où il participe à plusieurs activités liées à la promotion du PND 2018-2022, ou à la question de la sécurité dans la sous-région ouest-africaine, le Chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé a évoqué de nouveau le sujet.

C’était lors d’une séance de travail avec un groupe de parlementaires et une délégation du secteur privé britannique, sur le renforcement des relations diplomatiques et de la coopération économique entre le Togo et le Royaume-Uni.

« C’était pour nous et les représentants du secteur privé britannique un grand privilège d’échanger avec le chef de l’Etat togolais. Le Togo devrait adhérer au Commonwealth, le Président l’a d’ailleurs dit », a affirmé le député britannique Andrew Rosindell. Et de poursuivre : « Nous avons discuté d’autres enjeux et des moyens d’accroître les échanges. Le Togo représente un partenaire formidable du Royaume-Uni, et nous sommes là pour renforcer les liens qui existent déjà entre les deux pays ».

Lancé depuis 2014, le processus d’adhésion a officiellement pris forme avec l’envoi en 2017, de deux missions de travail à Lomé, destinées à évaluer les critères et à rencontrer les acteurs politiques et de la société civile.

L’adhésion du Togo à cette organisation qui comprend déjà des pays non-anglophones comme le Rwanda et le Mozambique devrait permettre de renforcer les liens et les échanges avec ses Etats membres.

Actualités
La suite de l'actualité