Actualités

A Lomé, des experts de l’Uemoa évaluent durant toute la semaine, l’aide budgétaire globale française

Publié le lundi, 10 décembre 2018 19:55

500--317

(Togo Officiel) - Un atelier de validation du rapport provisoire de l’évaluation de l’aide budgétaire globale française (ABG) pour le financement du programme économique régional (PER) de l’Uemoa, s’est ouvert à Lomé ce lundi 10 décembre 2018.

La tenue de cet atelier s’inscrit dans le cadre de la 10ème réunion des Cellules Nationales de Suivi (CNS) du PER et de la 23ème réunion du Comité de Pilotage du même programme.

Il s’agit essentiellement, pour les experts, d’examiner et d’évaluer l’ABG, aide par laquelle la France soutient le PER, chaque année depuis 2005, à hauteur de 20 millions d’euros, soit 11,119 milliards FCFA.

Selon Badanam Patoki (photo), représentant du ministre de l’économie et des finances à l’ouverture des travaux, « de 2005 à 2013, plus de 160 millions d’euros, soit 118 milliards FCFA, ont été investis et ont permis d’impulser et de soutenir la mise en œuvre du PER avec un effet de levier considérable, démontrant le caractère stratégique de l’ABG dans la mise en œuvre du PER ».  

Ce montant a servi principalement au financement de projets comme l’hydraulique villageoise, la lutte contre l’érosion côtière, la réalisation des postes de contrôle juxtaposés, des stations de pesage et des études routières.

Les résultats des travaux qui s’achèvent le 14 décembre, « serviront de base pour renforcer le plaidoyer de la Commission de l’UEMOA à l’endroit du Trésor Français pour la poursuite de l’ABG », a poursuivi le représentant du ministre.

Actualités
La suite de l'actualité